Visite aux familles des détenus et disparus libanais en Syrie - 26 avril 2011

JPEG - 30.7 ko
© Annahar, Wassim Dhou

Le 26 avril 2011, l’Ambassadeur de France au Liban Denis Pietton a rendu visite aux familles des détenus et disparus libanais en Syrie. Ces familles observent un sit-in permanent au jardin Gebran Khalil Gebran depuis 2005. Il a été accueilli par Ghazi Aad, porte-parole de l’association SOLIDE (Soutien aux Libanais en détention et en exil).

Il a exprimé la détermination indéfectible de la France à la recherche de la vérité sur le sort des détenus et disparus libanais en Syrie. Il a ajouté qu’il était du devoir du gouvernement libanais, avec le « soutien de la France », de « résoudre les problèmes du passé et non pas les ignorer ». Il a soutenu la demande de l’association de former une banque de données ADN pour identifier les disparus. La question des disparus constitue avec celles de la délimitation de la frontière syro-libanaise et des bases palestiniennes les trois dossiers prioritaires pour établir des relations d’État à État entre le Liban et la Syrie.

Dernière modification : 28/06/2013

Haut de page