Visite au Liban de M. Nicolas de Rivière, Directeur des Nations unies et des Organisations internationales au ministère des Affaires étrangères et européennes

_ M. Nicolas de Rivière, Directeur des Nations unies et des Organisations internationales au ministère des Affaires étrangères et européennes, a effectué une visite au Liban les 19 et 20 décembre 2011.

Il a été reçu en audience par M. Najib Mikati, Président du Conseil des ministres, et par M. Fayez Ghosn, ministre de la Défense. M. de Rivière a également eu des entretiens à la présidence de la République et à la présidence de l’Assemblée ainsi qu’au ministère des Affaires étrangères

M. de Rivière a évoqué la revue stratégique de la FINUL, actuellement menée par le Département des opérations de maintien de la paix des Nations unies, et à laquelle la France, comme les autres Etats contributeurs, accorde une grande importance. L’objectif de cette revue stratégique, à laquelle le Liban est associé, est d’identifier les moyens de progresser dans la mise en œuvre de la résolution 1701 et de mieux prendre en compte l’évolution de la situation sur le terrain et notamment le déploiement des FAL au sud du Litani.

M. de Rivière a confirmé, comme l’avait déjà fait Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères et européennes, quelques heures seulement après l’attentat contre le contingent français, la pérennité de notre engagement au sud-Liban. La France restera présente au sein de la FINUL pour préserver la stabilité du Liban et de la région.

M. de Rivière a vivement remercié, au nom des autorités françaises, les messages de solidarité qui ont été exprimés au Liban, par le président de la République, le président du Parlement, le président du Conseil des ministres ainsi que par l’ensemble de la classe politique, à la suite de l’attentat du 9 décembre. La France demande que toute la lumière soit faite sur cet attentat et attend les résultats de l’enquête.

Dernière modification : 10/02/2016

Haut de page