Visite à Saad Hariri (6/04/2006)

J’ai rendu visite à M. Saad Hariri pour faire le point des développements régionaux.

Nous nous sommes d’abord félicités de l’adoption par le Conseil de sécurité de la résolution 1664, qui demande au secrétaire général des Nations Unies, de préparer avec les autorités libanaises les contours du tribunal à caractère international.

Nous avons aussi évoqué le dialogue national. J’ai redit au député Saad Hariri l’appui de la France à ce dialogue, qui s’est déroulé dans un esprit constructif, et qui a déjà produit un certain nombre de résultats que nous considérons comme significatifs. J’ai dit au député Saad Hariri combien nous espérions que toutes les parties qui ont la capacité d’aider à faire en sorte que les conclusions de ce dialogue se traduisent concrètement, jouent un rôle constructif à cet effet.

Enfin nous nous sommes félicités de l’entrée en vigueur de l’accord d’association entre l’UE et le Liban à la date du 1er avril, ainsi que de la perspective du comité d’association qui se réunira à Bruxelles le 11 avril. L’UE y réaffirmera de manière solennelle son appui au Liban dans le cadre de ce partenariat privilégié, entre l’Europe et le Liban, dont l’ancien Président du Conseil des Ministres, M. Rafic Hariri a été l’inspirateur, le concepteur, le moteur et le promoteur.

Q : Est-ce que vous croyez qu’il y aura une solution pour la présidence de la République à partir du 21 avril ?
R : C’est un sujet de politique intérieure libanaise sur lequel vous permettrez de ne pas me prononcer.

Dernière modification : 22/01/2007

Haut de page