La France au Liban Ambassade de France à Beyrouth
fontsizeup fontsizedown

 français  

Accueil » Coopération économique » Actualités économiques

Valorisation du patrimoine et du développement urbain de Tripoli

Le Conseil de Développement et de Reconstruction et l’Agence Française de Développement, en présence de l’Ambassadeur de France Denis Pietton, ont signé le 15 décembre 2011 une convention de financement portant sur un prêt concessionnel de 21 millions d’euros. Ce prêt permettra le financement de la deuxième phase du programme de valorisation du patrimoine et de développement urbain à Tyr et Tripoli. L’objectif est de revitaliser les centres historiques, par le développement du tourisme et par la mise en valeur d’un patrimoine historique commun, vecteur de cohésion sociale.

L’Agence Française de Développement avait déjà participé la première phase de ce programme, co-financé avec la Banque Mondiale et la coopération italienne, à hauteur de 12 millions d’euros.

A Tyr, la première phase du programme avait concerné l’aménagement du port de pêche. La seconde phase permettra de réhabiliter les souks, d’étendre la promenade côtière qui relie le port de pêche au port archéologique, et de restaurer un caravansérail en centre artisanal ainsi qu’une ancienne tour d’observation en office du tourisme.

A Tripoli, la première phase du programme était principalement destinée à l’aménagement de la Citadelle Saint-Gilles, monument structurant le cœur historique, ainsi qu’à la construction d’une plateforme sur le fleuve Abou Ali, qui a permis de redonner une unité au centre ville. La seconde phase permettra de réhabiliter les souks, d’harmoniser les façades des bâtiments qui longent le fleuve, et de restaurer deux caravansérails, un hammam historique et des habitations traditionnelles, notamment celles situées au pied de la Citadelle. Des zones piétonnes et des espaces publics seront aménagés en centre-ville.


publié le 22 décembre 2011

Liens utiles

Facebook Twitter Google+ Storify Youtube Dailymotion Flickr RSS