Stage de ‎recyclage de l’Unité des Démineurs de l’Aéroport International Rafic HARIRI de BEYROUTH, au ‎CERSA (13-24 Mai 2013)

JPEG

Le Vendredi 24 mai 2013 à 10 heures 30 a eu lieu en la présence de son Excellence Monsieur Patrice ‎PAOLI, Ambassadeur de France au Liban, du Général Jean TALOZIAN, chef des services de sécurité ‎et de sûreté de l’aéroport de Beyrouth, du Colonel Saïd FAWAZ, adjoint au Chef du Département de ‎l’Information et du Colonel Farès HANNA, Chef de la Brigade Canine des FSI, la clôture du stage de ‎recyclage de l’Unité des Démineurs de l’Aéroport International Rafic HARIRI de BEYROUTH, au ‎CERSA (Centre de Renforcement de la Sûreté de l’Aéroport) situé sur le site aéroportuaire et la ‎remise des diplômes aux démineurs.‎
‎ ‎

La cérémonie de démonstration comprenait :‎

- La Présentation du matériel : véhicule et matériel de déminage.‎

- La Démonstration dynamique sur parking.‎

- La fouille conjointe unité de déminage et brigade canine en détection d’explosifs (unité des FSI ‎également créée par le FSP).‎

- L’exercice d’intervention sur colis suspect.‎

- L’enquête post-attentat.‎

Cette unité, créée par le projet FSP 2008-6 intitulé "Renforcement de la Sécurité et de la Sûreté de ‎l’Aéroport de BEYROUTH", est composée de 10 personnels, de façon inter-ministérielle ( 7 militaires ‎des FAL et 3 policiers des FSI ).‎
Cette unité est directement placée sous la direction du Chef de la Sûreté de l’aéroport de Beyrouth, le ‎Général des FAL Jean TALOZIAN. ‎
‎ ‎

Le recrutement et la formation ont été entièrement opérés par le service de déminage de la Direction ‎Générale de la Sécurité Civile française depuis l’année 2009.‎
Par ailleurs, plusieurs stages en France sous forme d’immersion au sein de l’Ecole de déminage et au ‎sein de services de déminage ont eu lieu depuis fin 2010 et ont concerné 4 officiers. ‎
‎ ‎

Tout l’équipement de cette Unité a été financé par le projet FSP
(Fonds de solidarité Prioritaire) : ‎fourgon équipé, robot, matériels individuels, matériel commun d’unité, ameublement bureau.‎
‎ ‎

Cette présente mission, qui s’est étalée du 13 au 24 mai 2013 a permis le renouvellement des ‎licences opérationnelles d’intervention sur engins explosifs improvisés. ‎
‎ ‎
‎ ‎
‎ ‎

Dernière modification : 17/10/2016

Haut de page