Mise au point

Suite aux nombreuses questions qui lui ont été adressées, l’Ambassade de France au Liban tient à procéder à la mise au point suivante :

-  L’Ambassade n’a été associée ni de près, ni de loin à la préparation ou au déroulement du récent déplacement de quatre parlementaires français à Damas. Elle n’a pas été davantage associée à l’organisation de leur séjour et de leurs entretiens au Liban.

-  Le Président de la République, François Hollande, et
le Premier ministre, Manuel Valls, ont exprimé la position des autorités françaises s’agissant de ce déplacement.

-  M. Stéphane Ravion n’est pas et n’a jamais été membre du personnel de l’Ambassade de France au Liban./.

Dernière modification : 10/02/2016

Haut de page