Les travaux du chantier de l’ESA progressent, avec le soutien de l’ambassade de France ‎‎(Beyrouth, 5 juin 2013)‎

L’ambassadeur s’est rendu, le 5 juin 2013, sur le chantier d’extension et de rénovation de l’École ‎supérieure des affaires (ESA) à Beyrouth, avec M. Jean-Paul Vermès, Vice-Président en charge ‎de l’enseignement à la Chambre de commerce et d’industrie Paris Ile-de-France. Accompagnés ‎du directeur général de l’ESA, M. Stéphane Attali, ils ont pu constater l’état d’avancement des ‎travaux et apprécier la nature des matériaux utilisés pour les futurs locaux grâce à une ‎présentation faite par l’architecte M. Dubuy.‎

Créée en 1996, l’ESA est une grande école de management appuyée depuis l’origine par la ‎Banque du Liban et l’ambassade de France au Liban. Elle est gérée par la Chambre de commerce ‎et d’industrie de Paris Ile-de-France et est un pôle associé d’ESCP Europe fonctionnant selon les ‎standards des meilleurs établissements internationaux. Avec un réseau de plus de 3000 diplômés, ‎‎200 professeurs internationaux et 8 programmes diplômants, l’ESA est un pôle académique ‎majeur dans la région dont l’objectif est de former les élites du Liban pour leur permettre de ‎devenir les leaders de demain.‎

Le site en travaux sur lequel se trouve l’ESA est un lieu chargé d’histoire. Sous le mandat ‎français, le bâtiment principal était un hôpital militaire. Après l’indépendance du Liban, en 1943, ‎le site a accueilli la chancellerie diplomatique française et l’ensemble de ses services jusqu’en ‎‎1983. En 1995, les gouvernements libanais et français ont décidé d’en faire un centre de ‎formation aux affaires de niveau international.‎

Les travaux, lancés l’an dernier, permettront d’agrandir la capacité d’accueil des locaux, ‎notamment grâce à la construction d‘un auditorium de 400 places aménagé sous terre, afin de ‎préserver l’environnement des bâtiments anciens (la célèbre villa rose de l’ESA) et l’harmonie du ‎campus. ‎

JPEG
JPEG

Dernière modification : 07/06/2013

Haut de page