Les échanges franco-libanais passent aussi par le secteur du luxe. Rencontre UBIFRANCE (11-12 juin 2013)

PNG

Le Bureau UBIFRANCE de Beyrouth a organisé, les 11 et 12 juin 2013, une rencontre entre des entreprises françaises et libanaises qui travaillent dans le secteur du luxe. Cette « mission luxe » est un excellent moyen pour les entreprises françaises de rencontrer de nouveaux clients, de rechercher des partenaires, d’identifier de nouvelles opportunités et d’affirmer leur présence à l’international.

Le « Made in France » et la « French touch », à la source de nombreux emplois en France, sont toujours appréciés sur le marché libanais, d’où un réel succès pour cette édition. Les entreprises françaises ont pu bénéficier de rendez-vous individuels ciblés, assister à un séminaire de présentation du marché du luxe au Liban, visiter les Souks de Beyrouth ou encore participer à une soirée de mise en relation avec des partenaires potentiels.

Aujourd’hui, malgré un contexte régional difficile, le marché du luxe au Liban continue de progresser et attire une clientèle variée. Il recouvre un large spectre d’activités telles que les segments liés à la personne, à la maison ou aux loisirs. L’École supérieure des affaires a d’ailleurs décidé de lancer la première formation en management du luxe au Liban. Le marché libanais est toujours demandeur de nouveaux produits. En outre, la présence d’une classe moyenne dotée d’un certain pouvoir d’achat, ainsi que l’affluence de touristes du Proche-Orient et du Golfe sont des atouts majeurs du marché libanais.

Dernière modification : 17/06/2013

Haut de page