La France salue la formation du nouveau gouvernement libanais

Communiqué de presse de la présidence de la République française

Le président de la République salue la formation d’un gouvernement d’entente au Liban. Il félicite le Président Michel Sleimane, le Premier ministre Tammam Salam et tous ceux qui ont contribué à sa formation en faisant prévaloir les intérêts supérieurs du Liban. Il salue l’action de M. Najib Mikati à la tête du gouvernement sortant, notamment pour assurer le respect par le Liban de ses engagements internationaux.

Le Liban dispose maintenant d’un gouvernement de plein exercice pour faire face aux multiples défis qu’il affronte. Il est important que la communauté internationale lui prête assistance. C’est le sens du Groupe international de soutien au Liban qui se réunira prochainement à Paris.

Le président de la République souhaite que le même esprit de responsabilité prévale dans la perspective des prochaines échéances constitutionnelles au Liban, s’agissant notamment de l’élection présidentielle. Il exprime la pleine disponibilité de la France dans le cadre de son engagement constant aux côtés du Liban.

Déclaration de M. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères

Paris, le 15 février

Je me suis entretenu au téléphone avec M. Tammam Salam, Premier ministre du Liban. J’ai salué chaleureusement, au nom de la France, la formation d’un gouvernement d’entente et tout ceux qui ont contribué au rassemblement des forces politiques libanaises.

J’ai également salué l’action du premier ministre sortant M. Najib Mikati.

J’ai assuré M. Salam que la France se tiendrait aux côtés du Liban et de l’ensemble du peuple libanais pour faire face aux nombreux défis qui sont les leurs.

La réunion du Groupe international de soutien, que nous tiendrons prochainement à Paris, sera l’occasion de remobiliser la communauté internationale en appui à l’unité, à la souveraineté et à la stabilité du Liban.

Dernière modification : 17/07/2014

Haut de page