Le Festival de Cannes 2013 et sa Semaine de la critique se déplacent à Beyrouth - Projections au cinéma Metropolis Empire Sofil, du 1er au 11 juillet

JPEG

L’Institut français et l’association Metropolis proposent, comme chaque année désormais, au public beyrouthin de venir découvrir les films projetés dans le cadre de la Semaine de la Critique du Festival de Cannes à Beyrouth, du 1er au 11 juillet 2013, au cinéma Metropolis Empire Sofil (Achrafieh).

Section la plus ancienne du Festival de Cannes, le plus prestigieux festival de cinéma au monde, la Semaine de la Critique a pour objectif de découvrir et de défendre la jeune création cinématographique en projetant les premières œuvres de nouveaux réalisateurs.

Au programme de ce rendez-vous incontournable pour les cinéphiles du Liban : dix longs métrages et onze courts métrages qui viennent donc tout juste d’être présentés à Cannes.

Cette édition s’ouvrira le 1er juillet avec la projection du film français Suzanne, en présence de la réalisatrice Katell Quillévéré. Ce superbe récit de vie dans lequel on admirera la prestation de Sara Forestier a été très applaudi après sa présentation sur la Croisette.

La sélection comporte de nombreuses autres œuvres, illustrant la richesse des cinémas du monde, notamment The Lunchbox, premier et très émouvant long métrage du réalisateur indien Ritesh Batra ; le bouleversant Le Démantèlement (qui a remporté le prix SACD pour son scénario) du Canadien Sébastien Pilote ; ou encore le film britannique For those in Peril de Paul Wright qui allie réalisme social et fable onirique pour conter le combat d’un jeune homme, seul rescapé d’un naufrage. Enfin, ne surtout pas rater le véritable film coup de poing du programme, The Major, thriller russe d’une grande noirceur sur fond de corruption.

Cette édition est aussi l’occasion de découvrir l’audace du jeune cinéma. Nos héros sont morts ce soir rend ainsi un bel hommage au cinéma des années 1950 avec un regard extrêmement moderne. Les Rencontres d’après minuit, film à la fois excentrique et mélancolique, entraine ses comédiens, dont Béatrice Dalle et Eric Cantona, dans une bulle de rêve et de poésie.

La reprise présentera également le très attendu 3X3D une œuvre dans laquelle deux « monstres sacrés », Jean-Luc Godard et Peter Greenaway et le très talentueux Edgar Pêra explorent l’univers de la 3D et son évolution dans le monde du cinéma.

Enfin le grand vainqueur de cette édition de la Semaine de la critique, Salvo, film italien que porte son interprète principal, l’acteur palestinien Saleh Bakri, et qui dresse un portrait noir de la mafia sicilienne, viendra clore ce rendez-vous incontournable de tous les passionnés du septième art.

Pour retrouver le programme complet de l’édition, consultez : http://www.institutfrancais-liban.com/fre/Beyrouth/Arts-audiovisuel/Cinema/Semaine-de-la-Critique-du-Festival-de-Cannes

Dernière modification : 04/07/2013

Haut de page