La Coopération civilo-militaire au Liban (CIMIC)

En complément des missions de surveillance de l’application de la résolution 1701, adoptée le 14 août 2006 par l’ONU, et de force de réaction rapide, sous les ordres du général commandant la FINUL, la France assure dans sa zone de responsabilité des missions de coopération civilo-militaire (CIMIC).

La coopération civilo-militaire désigne l’ensemble des actions non strictement militaires réalisées au profit de l’environnement civil afin de favoriser le retour à la normale dans un pays aux infrastructures et à l’économie endommagées.

Domaines d’activité

La CIMIC au Liban cherche à s’orienter vers une relance de l’activité économique en réhabilitant de petites infrastructures (route, générateur, forage…) ou en développant des projets essentiellement agricoles (olives, apiculture, élevage, plantations…). Elle mène également des actions humanitaires : 200 consultations médicales hebdomadaires, équipements de centres médico-sociaux, cours de français pour 160 élèves par semaine, accompagnement scolaire, soutien de petits métiers, etc.

Exemples de projet en cours favorisant le développement économique

• Avec l’appui de l’Ambassade de France et en partenariat avec l’ONG libanaise Fair Trade Lebanon, la CIMIC soutient, par des activités de formation et l’acquisition d’équipements, une coopérative de femmes qui prépare et vend des produits issus de l’agriculture locale.

• Dans le cadre de la Coopération décentralisée, grâce à la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, la CIMIC appuie les activités des apiculteurs et producteurs de plantes aromatiques de cinq villages, avec le soutien des ONG IECD (Institut Européen de Coopération et de Développement), ADR (Association de Développement Rural), ICU (Institut de Coopération Universitaire) et en partenariat avec le ministère de l’Agriculture libanais.

JPEG - 18.7 ko
Don de presses à olives

Exemple de projet récent favorisant l’infrastructure

L’achat de groupes électrogènes pour pallier les coupures de courant et alimenter des stations de pompage est fréquent, tout comme les rénovations de routes. La coopération civilo-militaire a également offert à des municipalités des petits engins de chantier.

Aide médicale à la population

Les équipes médicales mettent leurs compétences au service des actions civilo-militaires. Les deux actions principalement menées dans ce cadre sont la médecine scolaire et l’aide médicale aux populations, réalisée sous forme de consultations gratuites au sein de dispensaires locaux.

L’armée française organise également des formations aux premiers secours et participe à des dons de matériel médical.

Éducation et culture

Avec le soutien financier du Conseil général des Alpes-Maritimes et de la Mission culturelle de l’Ambassade de France, un centre de lecture et d’animation culturelle a été reconstruit et doté en matériel informatique et en livres.

Aujourd’hui, ce centre est largement utilisé par les soldats français pour assurer des ateliers permettant aux jeunes de pratiquer la langue française de façon ludique, rendant ainsi l’apprentissage plus attrayant.

Un accompagnement au français est également organisé dans de nombreuses écoles.

JPEG - 22.5 ko
Activités dans les écoles

CONTACTS

BATAILLON FRANÇAIS AU CAMP DE AT TIRI
Tél : (+961) 70 156 573 / unifil-frenbatt-9@un.org

AMBASSADE DE FRANCE A BEYROUTH
Tél : (+961) 70 821 900 / conseillercimic.beyrouth@gmail.com

Dernière modification : 04/05/2010

Haut de page