L’AFD octroie un don d’un million d’euros à l’association Arcenciel pour améliorer la gestion des déchets dans 12 municipalités libanaises

JPEG

A l’issue d’un appel à propositions visant à soutenir des projets destinés à améliorer les conditions de vie des populations réfugiées de Syrie et de leurs communautés d’accueil libanaises, l’Agence française de développement (AFD) a octroyé un don de 1 million d’euros à l’association Arcenciel. La convention de financement a été signée jeudi 17 juillet 2014 par l’Ambassadeur de France au Liban, S.E. M. Patrice Paoli, le Directeur de l’AFD, M. Lionel Cafferini, et le Directeur Général d’Arcenciel, M. Pierre Issa.

Quatre projets, soutenus par 10 ONG libanaises et françaises, dans 26 municipalités du Liban, bénéficieront ainsi de cette facilité de financement mise en place par l’AFD pour un montant total de 3 millions d’euros.
Le projet d’Arcenciel vise à accompagner 12 municipalités de la Bekaa, du Nord, du Chouf et de la région de Beyrouth/Mont Liban, à forte concentration de réfugiés syriens, dans la mise en place de systèmes durables de gestion des déchets ménagers. Dans ce cadre, Arcenciel appuiera la création et l’organisation de filières de gestion des déchets recyclables au travers de l’installation de bennes de tri, de la collecte des déchets, de l’aménagement et de l’équipement de centres de préparation au recyclage et de la vente des déchets. Des campagnes de sensibilisation à la réduction de la production des déchets et à leur tri compléteront ces activités dans les 12 municipalités impliquées dans le projet. Un manuel pour le tri et le recyclage des déchets ménagers sera également élaboré à destination des municipalités libanaises et des ministères concernés par cette problématique.

Dernière modification : 18/07/2014

Haut de page