Inauguration du centre de français de l’EFCCEM le 21 janvier 2016

JPEG
L’attaché de défense, Mme Carole Dandeville, attachée de coopération linguistique de l’Institut français et le Général Ali Makki, directeur de l’école, inaugurent le centre de langue française

Le jeudi 21 janvier, l’École Fouad Chehab de commandement et d’état-major (EFCCEM), en liaison avec la mission de défense et l’Institut français, a inauguré un centre de langue française.

Ce centre, qui a pu voir le jour grâce à la volonté du Général Ali Makki, directeur de l’école, et grâce à la collaboration entre la direction de l’instruction des Forces armées libanaises et la mission de coopération militaire, vise à entretenir et développer la culture francophone au sein des Forces armées libanaises.

Ouvert à toute l’armée libanaise, ce centre propose depuis le début du mois de janvier 2016, un panel complet de formations générales et spécifiques (militaires) en langue française. Il s’intègre au réseau cohérent de laboratoires et centres d’instruction développé par la mission de coopération militaire depuis une dizaine d’années. Ce réseau qui a pour vocation de couvrir l’ensemble du territoire libanais doit permettre aux membres des Forces armées libanaises (FAL) déployés sur le terrain de poursuivre leur apprentissage de la langue française.

Ce maillage continue son développement et reste une priorité du commandement des FAL comme l’a précisé le commandant en chef, le général Jean Kahwaji, lors de son entretien avec le secrétaire d’État français chargé des anciens combattants et de la mémoire, monsieur Jean-Marc Todeschini, le vendredi 22 janvier 2016.

Dernière modification : 25/01/2016

Haut de page