"Goût de France" revient pour un deuxième service

JPEG

La gastronomie française était une nouvelle fois à l’honneur ce 21 mars avec la deuxième édition de « Goût de France/Good France », manifestation lancée en 2015 par le Quai d’Orsay. Ce ne sont pas moins de 1700 restaurants dans 150 pays à travers le monde qui ont souhaité cette année participer à cet événement pour célébrer l’excellence de l’art de vivre à la française et les valeurs qu’il incarne.

JPEG

Pour cette deuxième édition, pas moins de neuf des meilleures tables du Liban se sont associées à cette aventure gastronomique en organisant des dîners à la française : Le Bergerac, Le Burgundy, Fred, Le Gabriel, Grand Hills, La Martingale, Ô Monot, Sydney’s et Le Talleyrand.

JPEG

L’Ambassade de France était également au rendez-vous pour ce deuxième service, avec un diner de prestige donné par l’Ambassadeur de France à la Résidence des Pins, en présence d’une soixantaine d’éminentes personnalités libanaises issues des sphères institutionnelle, politique, économique, culturelle et médiatique.

JPEG

Avant de déguster le menu concocté par le chef Sébastien Pichereau et son équipe, Emmanuel Bonne s’est adressé à ses invités :

« Ce soir nous sommes réunis pour la deuxième édition de Goût de France, qui est en quelque sorte notre fête de la Musique gastronomique. C’est un événement que nous voulons important parce que c’est un moment pendant lequel nous pouvons participer à un savoir-faire français dont nous sommes fiers, que nous partageons d’ailleurs avec beaucoup, notamment les Libanais. Nous partageons cet attachement non seulement à la cuisine, mais aussi aux arts de la table, au fait d’être ensemble à table, et de pouvoir utiliser l’occasion d’un déjeuner ou d’un diner pour passer de bons moments.

Cette tradition, nous sommes heureux de la partager ce soir ensemble. Neuf restaurants parmi les meilleurs au Liban participent à cette opération et nous les en remercions. Nous voulons ce soir fêter notre cuisine, fêter notre convivialité et le bonheur d’être ensemble, puisque comme le dit le grand chef français Joël Robuchon : « On ne cuisine bien que pour les gens qu’on aime », et nous aimons être au Liban, être avec vous ce soir et nous vous en remercions chers amis, c’est un bonheur, un plaisir. Bon appétit à tous, sahtein et à très bientôt pour la troisième édition ! ».

JPEG

Dernière modification : 22/03/2016

Haut de page