Etudier en France

Vous résidez au Liban et désirez commencer ou poursuivre des études supérieures en France ?

Voici quelques réponses aux premières questions que vous vous posez :

1- Quel type de visa solliciter pour venir faire ses études, son stage, pour passer un concours en France ?

Le type de visa à solliciter dépend de la durée du séjour envisagé :

- Si le séjour envisagé est inférieur à 3 mois, le visa adapté est le visa de court séjour. Dans le cas où vous souhaitez venir en France pour passer un entretien ou passer un concours d’entrer dans un établissement, un visa étudiant-concours vous sera délivré.

- Si le séjour envisagé est supérieur à 3 mois : le visa adapté est un visa de long séjour études/stages/formation. Si votre formation dure uniquement un semestre, un visa de long séjour temporaire vous sera délivré.

Ces formulaires de demande se téléchargent sur le site de l’ambassade de France au Liban : http://www.ambafrance-lb.org : Accueil > Consulat général de France à Beyrouth > Visas

2- Et comment cela fonctionne ?

Première étape (valable uniquement pour les demandes de visa de long séjour) : s’inscrire auprès de Campus France. Il s’agit de l’établissement public français chargé de la promotion de l’enseignement supérieur, de l’accueil et de la gestion de la mobilité internationale des étudiants. Campus France vous conseille à propos de votre projet pédagogique et fait le lien avec votre établissement d’accueil. http://www.campusfrance.org rubrique « connectez-vous ».

Seconde étape : prendre rendez-vous auprès de TLS Contact pour réaliser le dépôt de la demande de visa. La liste des pièces à fournir se trouve en annexe.

TLS CONTACT Rue Abdallah El Yafi, Immeuble Flayfil, Rez de chaussée (face à "La Résidence des pins") Mazraa, Beyrouth +961 (1) 669 888 et www.tlscontact.com/lb2fr Du lundi au vendredi de 08:30 à 16:00

3- Combien de temps entre le dépôt de la demande de visa et la réponse du Consulat ?

Votre dépôt de demande de visa doit intervenir après la confirmation de votre pré-inscription auprès de votre établissement d’accueil. Compte-tenu du fait que les demandes de visas étudiant ont majoritairement lieu durant l’été, le délai d’instruction peut être rallongé à une 15aine de jours. Veillez à anticiper votre demande en fonction de votre voyage.

4- Et une fois le visa obtenu ?

S’agissant des visas de court séjour, aucune démarche particulière n’est à réaliser une fois votre arrivée en France. La règle est celle d’un séjour maximum de 3 mois dans l’espace Schengen sur une période de 6 mois.
Le visa de long séjour, pour valoir titre de séjour, doit être validé par l’OFII (Office français de l’intégration et de l’immigration). Lors de la délivrance de votre visa, le Consulat vous remettra une attestation qu’il vous faudra transmettre à l’OFII de votre lieu de résidence, une fois arrivé en France. Par la suite, l’OFII vous convoquera pour réaliser les formalités. http://www.ofii.fr/

5- Je m’engage dans des études de longue durée, dois-je renouveler cette même procédure chaque année ?

La présentation de votre projet pédagogique par Campus France, une fois réalisée, est valable pour l’ensemble du parcours aboutissant à l’obtention du diplôme initial. Cette étape n’est donc pas à renouveler.

De même, dans l’hypothèse où le visa obtenu est un visa de long séjour, il vous est possible de procéder à la demande de renouvellement de votre titre de séjour, avant sa date d’expiration, auprès de la Préfecture de votre domicile.

6- Je souhaite avoir une activité salariée en parallèle de mes études, est-ce possible ?

Un visa de court séjour Schengen ne vous permet pas d’avoir une activité salariée en parallèle de vos études.

S’agissant des visas d’une durée supérieure à 6 mois, vous pouvez exercer une activité salariée sous certaines conditions (autorisation délivrée par la Préfecture ou la DIRECCTE, temps légal de travail autorisé…). Pour toute demande, veuillez-vous adresser à la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE http://www.direccte.gouv.fr/ de votre lieu de résidence en France.

7- Je souhaite profiter de mon séjour en France pour visiter les autres états de l’Union Européenne, est-ce possible ?

La France fait partie de l’espace Schengen, à ce titre, les visas Schengen délivrés par la France dans le cas de projet d’étude, permettent à leurs titulaires de circuler sur le territoire des autres Etats membres de cet espace, dans le respect de la durée de séjour maximum autorisée.

8- J’ai d’autres questions, à qui m’adresser ?

Pour toute question, un centre d’appel est à votre disposition auprès de TLS Contact +961 (1) 669 888 ainsi qu’auprès du Consulat, durant l’après-midi, au 01 42 01 47.

Par ailleurs, ALUMNI, est une plateforme qui rassemble les anciens étudiant(e)s libanais(e)s ayant effectué une partie de leurs études en France. La plateforme ALUMNI Liban va être lancée prochainement. Grâce à l’annuaire en ligne, prenez contact avec ceux et celles qui vous ont précédé dans ces démarches : https://www.francealumni.fr/fr

Résumé pour les visas de long séjour étudiant

Le dossier de demande de visa qui va être remis à TLS va permettre au Consulat d’instruire la demande. Il doit comporter les pièces suivantes, datées de moins de 3 mois. Veuillez noter que durant toute la durée de l’instruction de la demande, des pièces supplémentaires pourront vous être demandées.

1- Formulaire et identité  :

-  2 formulaires de demande de visa complétés, datés et signés.
-  1 passeport, valable au moins 3 mois après la date d’expiration du visa demandé.
-  La photocopie de la première page du passeport et des pages où des visas ont précédemment été apposés.
-  Les éventuels anciens passeports (originaux + photocopies) ;
-  2 photographies aux normes ;
-  1 fiche familiale d’état civil originale ;
-  Pour l’étudiant mineur au moment de la demande de visa, une autorisation parentale signée et datée de sortie du territoire ;

2- Dossier académique :

-  Attestation remise par Campus France (pour des demandes de visa de long séjour) ;
-  Copie du dernier diplôme obtenu (ou attestation de réussite si le diplôme n’a pas encore été délivré) ;
-  Pré-inscription dans l’établissement d’accueil en France / convention de stage / convocation au concours ;

3- Justificatifs de ressources :

-  Le cas échéant, attestation de bourse précisant le nom de l’émetteur, le montant de la bourse et sa durée.
-  Tout justificatif de moyens de subsistances suffisants correspondants environ à 615€ mensuels (correspondants à l’allocation mensuelle de base versée aux boursiers du gouvernement français) ;
o relevé de comptes bancaires des trois mois précédents le dépôt de la demande ;
o si prise en charge par une tierce personne : justificatifs de ressources de la personne (dernières fiches de salaire, relevés de comptes bancaires, avis d’imposition) + attestation de prise en charge des coûts signée et datée de la personne et photocopie d’une pièce d’identité (CNI, passeport…) ;

4- Justificatifs d’hébergement :

-  Une adresse mail valide à partir de laquelle l’étudiant pourra être joint pour des demandes de documents complémentaires ou pour la suite de la procédure (contact de l’OFII) ;
-  Une adresse de domicile en France.
o Résidence universitaire : preuve de la réservation avec montant du loyer ;
o Chez des particuliers : attestation d’accueil de la personne, pièce d’identité de l’accueillant et contrat de location ou preuve du titre de propriété) ;
o Location : contrat de location signé du bailleur et du preneur ;
L’adresse peut être provisoire (amis, hôtel) mais est essentielle pour démarrer les formalités, une fois en France ;

Dernière modification : 19/10/2015

Haut de page