Les Forces armées libanaises célèbrent aussi le mois de la francophonie

Près de 15000 officiers généraux, officiers, sous-officiers et soldats ont pris part à la 5ème édition du jeu de la langue et de la culture françaises, organisé au sein des Forces armées libanaises (FAL) par la mission de défense de l’ambassade. Dans la semaine du 3 au 7 mars, tous les candidats ont planché sur 20 questions de culture générale et de culture militaire, avant de s’exprimer par écrit sur la France et la francophonie.

Ce concours, dont le succès ne se dément pas d’année en année, a plusieurs objectifs :

- Réunir les francophones des FAL autour d’un jeu attractif, car généreusement doté par des sponsors fidèles.

- Lever des fonds grâce aux sponsors, pour développer, en complément des budgets structurels de la coopération, l’enseignement du français dans les différentes unités des FAL sur tout le territoire libanais.
Deux semaines seront nécessaires aux 10 correcteurs des FAL, choisis principalement parmi les instructeurs de langue française formés par l’Institut français du Liban, pour corriger les copies et établir les résultats. Ensuite les gagnants seront honorés et récompensés, lors d’une cérémonie officielle qui se tiendra à la fin du mois de mars, en présence des plus hautes autorités civiles et militaires. Cette année encore, les sociétés partenaires seront mises à l’honneur et remerciées, puisque les lauréats recevront leurs prix des mains mêmes de leurs représentants.

Ce concours bénéficie de l’appui des parrains suivants

BMP - 744.1 ko

Retrouvez le programme du mois de la Francophonie ainsi l’article de L’Orient Le Jour sur le lancement du mois de la Francophonie.

Dernière modification : 17/07/2014

Haut de page