ESCALE 2013 DU « GROUPE JEANNE D’ARC »‎

_ Les navires du « Groupe Jeanne d’Arc » ont fait escale dans le port de Beyrouth du 22 au 26 mars 2013.‎

Composé du Bâtiment de projection et de commandement (BPC) « Tonnerre » et de son escorte, la Frégate anti-sous-‎marine « Georges Leygues », auxquels s’était jointe pour l’occasion la Frégate anti-aérienne « Jean Bart », le groupe ‎a illustré cette année encore, en renouvelant l’escale qu’il avait déjà faite en 2012, les liens privilégiés entre le Liban ‎et la France.‎

JPEG

_ Durant les 5 mois de sa campagne, de mars à juillet 2013, le « Groupe Jeanne d’Arc » conduit la formation finale de ‎‎133 officiers-élèves de l’École navale, dont 18 étrangers. C’est également un outil de rayonnement de notre pays : au ‎cours de l’escale, l’Ambassadeur de France au Liban, M Patrice Paoli, a prononcé une conférence à bord du ‎‎« Tonnerre » devant les officiers-élèves. Cette escale a été l’occasion de rencontres avec les autorités libanaises militaires et civiles, les responsables de la FINUL, la communauté diplomatique et les médias. L’escale a également permis de présenter les capacités opérationnelles d’un BPC, formidable outil de projection de ‎puissance, ayant à bord des moyens lui permettant de faire face à une large gamme de situations, allant de ‎l’engagement militaire à l’opération humanitaire : hélicoptères de transport et de combat, chalands de débarquement, ‎une cinquantaine de blindés et véhicules divers, 200 soldats du 2ème Régiment étranger d’infanterie, un état-major ‎interarmées et un hôpital de campagne.‎

JPEG

_ Comme en 2012, l’escale a permis de réaliser l’exercice amphibie « Cèdre bleu », au cœur de la superbe baie de ‎Jounieh, exercice qui a vu l’engagement de moyens terrestres, navals et aériens dans une efficace et belle coopération ‎franco-libanaise.‎

JPEG

Dernière modification : 24/08/2015

Haut de page