Déclaration du porte-parole, point de presse du 10 septembre 2007

(M. Kouchner est attendu au Liban dans les 48 heures. Est-ce que les conditions de la reprise de l’initiative française sont réunies pour ce déplacement ? Est-ce que M. Kouchner va inviter les protagonistes libanais à une table ronde autour de lui à Beyrouth ?
Pouvez-nous nous communiquer le programme de visite du ministre Kouchner à Beyrouth ?)

Sur ces questions, et comme vous le savez, le ministre avait indiqué son souhait de retourner au Liban le moment venu et si sa visite était utile. Vous avez vu qu’il achèvera son déplacement au Proche-Orient par une étape à Beyrouth le 13 septembre.

Celle-ci s’inscrit dans la poursuite de nos efforts en faveur du dialogue inter-libanais. Il parait au ministre qu’il y a des opportunités à saisir et il s’en entretiendra avec plusieurs responsables politiques libanais.

Quant au programme, nous vous en communiquerons le détail dès qu’il sera définitivement arrêté.

(Quel est le degré de convergence entre l’initiative française et l’initiative helvétique ? Y a-t-il eu concertation préalable pour accorder les deux initiatives ? Y-a t-il une initiative européenne en vue pour prendre le relais de l’initiative française ?)

Comme vous le savez, nous évoquons régulièrement avec nos partenaires européens et de la communauté internationale la situation au Liban. Le ministre l’a d’ailleurs fait à l’occasion de la réunion ministérielle du Gymnich ce week-end.
L’émissaire personnel du ministre, M. Jean-Claude Cousseran, a de son côté rencontré le Haut Représentant pour la PESC, M. Javier Solana, il y a quelques jours.

Dernière modification : 24/09/2007

Haut de page