Déclaration du porte-parole, point de presse du 12 juillet 2007

(Pouvez-vous nous en dire plus sur la visite de M. Cousseran à Téhéran (durée, agenda, personnalités rencontrées etc.) ? Faut-il y voir le signe de difficultés sur la venue de délégués du Hezbollah à Paris ce week-end ? Pouvez-vous nous donner la liste des pays visités par M. Cousseran depuis le début de sa mission de préparation de la conférence inter-libanaise ?)

L’ambassadeur Cousseran a effectué une visite à Téhéran les 10 et 11 juillet. Il s’est entretenu avec différents interlocuteurs, dont le ministre iranien des Affaires étrangères, M. Manoucher Mottaki. Cette visite avait pour but, comme nous l’avons déjà indiqué, de faire le point sur l’état de préparation de la rencontre de la Celle Saint-Cloud.

S’agissant du Hezbollah, je vous rappelle que celui-ci a confirmé sa participation à la rencontre de ce week-end.
A la demande du ministre des Affaires étrangères et européennes, M. Bernard Kouchner, M. Cousseran s’est rendu au Liban à deux reprises, en Egypte pour y rencontrer les autorités égyptiennes et le secrétaire général de la Ligue arabe, au Maroc pour rencontrer le ministre saoudien des Affaires étrangères ainsi que les autorités locales, en Iran et aux Etats-Unis.

(Quels sont les points qui vont être abordés par le ministre pour encadrer la réunion ?)

Comme nous l’avons indiqué hier, le ministre introduira les travaux en donnant un cadre de discussion qu’il ne me revient pas de vous dévoiler afin de préserver le caractère confidentiel de cette rencontre.

(Y aura-t-il un comité de suivi de ces travaux ?)

Il appartiendra aux seuls participants libanais à la rencontre de décider s’ils souhaitent mettre en place un tel mécanisme.

Dernière modification : 16/07/2007

Haut de page