Déclaration du porte-parole, point de presse du 28 mai 2007

(Pouvez-vous nous dire quelques mots sur l’entretien ce matin du ministre avec le général Aoun ?)
Cet entretien, qui s’est tenu à la demande du général Aoun, s’inscrit dans le cadre de nos contacts réguliers avec les forces politiques libanaises.
Il a permis au ministre de réaffirmer notre soutien à l’indépendance, à la souveraineté et à la stabilité du Liban, ainsi qu’à la création du tribunal à caractère international chargé notamment de juger les assassins de Rafic Hariri.
Le ministre et son interlocuteur ont évoqué la situation politique. A cette occasion, le ministre a exprimé notre attachement au bon déroulement des échéances électorales à venir.

(Le ministre des Affaires étrangères et européennes qui rencontre ce matin le général Aoun aura-t-il d’autres rencontres avec des membres de l’opposition libanaise comme il l’a annoncé à Beyrouth ?)
A l’occasion de sa visite à Beyrouth, le ministre s’est dit disposé, en tant qu’ami du Liban, à avoir un dialogue avec les représentants des forces politiques partageant un même attachement à la souveraineté et à la stabilité de ce pays.
Dans ce contexte, d’autres rencontres ne sont pas à exclure, mais je n’en ai pas connaissance pour l’instant.

Dernière modification : 29/05/2007

Haut de page