Déclaration du porte-parole, point de presse du 20 février 2008

’’Le Premier ministre Fouad Siniora se rendra à Paris du 20 au 22 février à l’occasion notamment de la signature le 21 février d’une Convention de prêt entre l’Agence Française de Développement (AFD) et le Ministre libanais des Finances, M. Jihad Azour. Cette convention porte sur un prêt d’un montant de 375 millions d’euros et s’inscrit dans la mise en oeuvre des accords de Paris III.
Le Premier ministre libanais sera reçu par le Président de la République et le Premier ministre. Le Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes offrira un déjeuner en son honneur à la demande du ministre des Affaires étrangères et européennes qui se trouve aujourd’hui en Amérique latine et s’est entretenu hier au téléphone avec M. Siniora.

La visite du Premier ministre libanais nous donnera l’occasion de réaffirmer notre soutien économique mais aussi politique au gouvernement qu’il préside, alors que son pays se trouve dans une très grave crise institutionnelle, et de lui confirmer que la France se tient aux côtés des Libanais et de leurs autorités légitimes dans leurs efforts pour garantir la stabilité, l’unité, la souveraineté et l’indépendance du Liban.

Cette visite permettra de réitérer notre appel à l’élection sans délai d’un Président de consensus, conformément au plan arabe de sortie de crise adopté à l’unanimité par tous les Etats arabes, en cohérence avec les idées que nous avons promues. Nous redirons également notre condamnation de tous les attentats commis au Liban et notre volonté de voir leurs auteurs et commanditaires traduits en justice, en saluant les progrès intervenus dans la mise en place du Tribunal spécial.’’

Dernière modification : 21/02/2008

Haut de page