Déclaration du porte-parole, point de presse du 11 février 2008

(Maintenant qu’il y a un nouveau report de l’élection d’un président libanais, quelle est la position de la France, après que le plan de la Ligue arabe a montré ses limites ?)

Le Secrétaire général de la Ligue arabe a indiqué en quittant Beyrouth que "l’initiative arabe est toujours de mise". La France, comme elle l’a fait depuis le début avec l’Union européenne, continue d’apporter son plein appui au plan arabe adopté début janvier, dans l’esprit des idées que nous avions défendues. Nous soutenons donc les efforts déployés par M. Amr Moussa en vue de la mise en oeuvre de ce plan dans son intégralité, ce qui passe d’abord par la tenue immédiate de l’élection présidentielle.

(Est-il possible que M. Kouchner qui est au Moyen-Orient fasse un détour par Beyrouth ?)

M. Kouchner est actuellement à Paris et, comme nous l’avons annoncé vendredi dernier en présentant son prochain déplacement au Proche-Orient, il ne se rendra à cette occasion qu’en Israël et dans les Territoires palestiniens./.

Dernière modification : 14/02/2008

Haut de page