Déclaration de la présidence du Conseil de l’Union européenne sur les

La présidence du Conseil de l’Union européenne, qui avait condamné le 24 décembre les tirs de roquettes visant le territoire israélien à partir de Gaza, exprime sa plus vive préoccupation devant l’escalade de la violence dans la bande de Gaza et déplore le très grand nombre de victimes civiles.

Elle exprime sa plus profonde sympathie aux familles et aux proches des victimes.

Elle condamne les bombardements israéliens, ainsi que des tirs de
roquettes en provenance de Gaza. Elle demande leur arrêt immédiat. Elle condamne l’usage disproportionné de la force.

La présidence du Conseil de l’Union européenne rappelle qu’il n’y a pas de solution militaire à Gaza et demande l’instauration d’une trêve durable.
Elle encourage les efforts des pays voisins , en particulier ceux de
l’Egypte, qui pourront permettre d’atteindre cet objectif.

La présidence du Conseil de l’Union européenne, qui réaffirme son
attachement au plein respect du droit international humanitaire en toutes circonstances, appelle instamment à la réouverture de l’ensemble des points de passage et à la reprise immédiate des livraisons de produits humanitaireset de fioul et au libre accès des organisations internationales et humanitaires, des diplomates et des journalistes.

Dernière modification : 18/03/2009

Haut de page