Déclaration de M. Jacques CHIRAC, Président de la République, lors du Conseil des Ministres et concernant M. Rafic Hariri, ancien Premier Ministre du Liban, assassiné le 14 février 2005 (Paris, le 14 février 2007)

En ce triste jour anniversaire de l’assassinat du président Rafic Hariri et de ses compagnons, je souhaite m’associer et associer le gouvernement, en mon nom propre et au nom de la France, au deuil du peuple libanais tout entier et exprimer ma fidèle pensée aux familles et aux proches des défunts.
Rafic Hariri incarnait le combat du Liban pour la souveraineté, l’indépendance et la démocratie. Plus que jamais, ces objectifs demeurent ceux du peuple libanais. La communauté internationale est indéfectiblement aux côtés du Liban pour les atteindre.

C’est dans l’unité de toutes les forces politiques et de toutes les communautés que le Liban accomplira sa renaissance. C’est aussi par le travail de justice et le refus de l’impunité qu’il sera mis fin à l’escalade des violences./.
(Source : site Internet de la présidence de la République)

Dernière modification : 21/02/2007

Haut de page