Coopération pour sensibiliser les jeunes à la sécurité routière

Les 8 et 9 octobre a été menée une opération de sensibilisation à la sécurité routière par les policiers chargés de la prévention routière des Forces de sécurité intérieure (FSI) au lycée de Ville, établissement homologué par le ministère français de l’éducation nationale situé à Adonis Zouk Mosbeh, dans le Kesrouan. Sur financement de l’Union européenne (programme Security and Stabilization Project), le commandant de police Véronique Ramade, de la Préfecture de Police de Paris, a encadré vingt policiers de la nouvelle unité spécialisée des FSI afin d’organiser ces deux journées de sensibilisation en milieu scolaire.

Les policiers des FSI ont pris en charge, durant les deux journées de l’opération, successivement 99 enfants des classes élémentaires âgés de 6 à 10 ans puis 141 collégiens et 152 lycéens âgés de 11 à 18 ans, dans le cadre d’ateliers.

Les ateliers qu’ils ont animés ont permis de sensibiliser les écoliers aux modes de déplacements et à la latéralisation dans l’espace mais aussi, comme ce fut le cas des collégiens et des lycéens, à la compréhension des signaux routiers (avec un atelier spécifique sur le code de la route s’agissant des lycéens), aux comportements des automobilistes, à la situation de l’enfant passager de véhicule, à l’attention à porter aux bruits environnants dans l’espace public, à la mémorisation d’images mises en scènes de sécurité routière et enfin à l’apprentissage des gestes de premiers secours. Les lycéens ont également bénéficié d’un atelier interactif sur l’intérêt majeur du port de la ceinture de sécurité (avec passage au test au choc) et d’un atelier sur les effets de l’alcool (avec l’essai de lunettes à prisme simulant l’alcoolémie).

Les bénévoles de l’ONG Kunhadi, également associée à l’opération, ont animé à l’attention des écoliers, des collégies et des lycéens des ateliers sur la traversée piétonne et sur la nécessité des équipements de protection et de visibilité à vélo. Ils ont également abordé, avec les lycéens, les thématiques liées au calcul du taux d’alcoolémie et aux dangers de l’utilisation du téléphone au volant.

A l’occasion de cette opération inédite, le lycée de ville a reçu la visite des représentants de huit établissements scolaires venus de tout le Liban et d’un certain nombre de médias (Agence nationale d’information, chaînes de télévision LBC, MTV Liban et Future TV).

JPEG

Dernière modification : 20/10/2015

Haut de page