Coopération franco-libanaise pour la formation au déminage

Novembre – décembre 2013 : stage de formateurs dans le cadre du projet d’Ecole régionale de déminage humanitaire au Liban (ERDHL).

JPEG
JPEG

Dans le cadre du projet d’Ecole régionale de déminage humanitaire au Liban, le 1er stage de formation des formateurs aux techniques de déminage et de dépollution humanitaires s’est clôturé, le 11 décembre 2013, par une cérémonie de remise des attestations aux stagiaires. Cette cérémonie s’est déroulée au Régiment du génie de Baabda, présidée par le directeur du Centre libanais d’action contre les mines (CLAM), en présence du représentant du Directeur de l’instruction de l’Armée libanaise et du Chef de corps du régiment du génie. L’Attaché de défense de l’ambassade de France au Liban était également présent.

JPEG

JPEG

Ce stage, au profit de 20 stagiaires de l’Armée libanaise, a débuté le 4 novembre avec l’appui d’une équipe de spécialistes en déminage envoyée par le Pôle Interarmées Munex localisé à Angers. Il s’est déroulé dans le cadre du projet d’ERDHL dont l’ouverture est prévue en 2015 au Liban, à Hammana.
Cette école de déminage sera placée sous le commandement du CLAM et proposera des formations en déminage humanitaire à des stagiaires militaires et civils, venant de pays du Proche et du Moyen-Orient. Il s’agit d’un projet à vocation humanitaire, puisque les stagiaires formés dans cette école travailleront ensuite dans les zones minées, ou polluées par des sous-munitions et des restes explosifs de guerre, afin de permettre le retour des populations sur leurs terres et favoriser la reprise d’une vie normale et des activités socio-économiques.

Rédacteurs :
LCL (FR) MORIN - Coopérant militaire
CLAM – LMAC

Dernière modification : 24/08/2015

Haut de page