"Conférence sur la peine de mort au Liban"

JPEG - 22.1 ko

Le 11 octobre 2010, à l’occasion de la célébration de la journée mondiale contre la peine de mort, l’Ambassade de France au Liban a organisé une conférence au centre culturel sur la peine de mort au Liban.

M. Denis Pietton, ambassadeur de France, a rappelé comment en 1981 la France avait aboli la peine de mort.

Mme Antoinette Chahine et M. Youssef Chaabane, qui ont tous deux été condamnés à mort au Liban pour des crimes politiques puis innocentés, ont témoigné de leur expérience.

M. Patrick Laurent, chef de la délégation de l’Union européenne, a présenté l’action de l’Union européenne en faveur de l’abolition universelle de la peine de mort.

M. Ibrahim Najjar, ministre de la Justice, a témoigné de son engagement contre la peine de mort, insistant sur le fait qu’il ne signerait jamais un décret d’exécution.

M. Ghassan Moukheiber, rapporteur de la commission des droits de l’homme du Parlement, MM. Salh Honein et Nizar Saghieh, avocats, et le Dr Walid Slaiby, fondateur de l’université académique pour la non-violence et les droits de l’homme dans le monde arabe, ont présenté leurs actions et points de vue sur l’abolition de la peine de mort au Liban."

Dernière modification : 19/10/2010

Haut de page