Conférence de Jean Lambert, le 29 novembre à 18h à l’IFL

Les Rendez-vous de l’Ifpo

« Les joutes de poésie zajal au Liban : entre rhétorique du défi et expression des conflits » par Jean Lambert, anthropologue, Centre de recherche en ethnomusicologie
Mardi 29 novembre 2016 de 18h à 20h
Salle de conférence de l’Institut français
Espace des Lettres - Rue de Damas - Beyrouth
Tél. 01.420 291/293

Fameuses pour leur mise en scène de la parole poétique dans le dialecte de la montagne libanaise, les joutes de poésie chantée zajal tirent leurs origines à la fois d’épopées religieuses et de traditions orales villageoises remaniées par l’apparition du zajal "de scène" (minbârî) au début du XXème siècle. Par leur dimension rhétorique et d’improvisation, elles expriment toutes les ambiguïtés d’un nationalisme "de la Montagne", tout en se prêtant à l’évocation des questions d’actualité politique brûlante. Comment les mécanismes de la joute opposent-ils deux ou quatre poètes dans un climat ludique et agonistique ? Et comment s’articulent-ils avec les tensions politiques, sociales ou religieuses qui trouvent là l’occasion de s’exprimer de manière publique et institutionnalisée ? Dans quelle mesure les joutes de zajal reflètent-elles les conflits de la société réelle, et éventuellement les influencent ou les transcendent ? L’étude d’une joute ayant eu lieu à la fin de la Guerre civile (en 1989 à al-Bâbiliyye) permet de commencer à répondre à ces questions.

Dernière modification : 21/11/2016

Haut de page