Condamnation par la France du double attentat de Beyrouth (12 novembre 2015)

Communiqué de la Présidence de la République

Paris, le 12 novembre 2015

Le Président de la République exprime son indignation et son effroi après l’attentat qui a causé la mort de plusieurs dizaines de personnes et en a blessé plus d’une centaine cet après-midi dans le quartier de Bourj el Barajneh à Beyrouth.

Il dénonce cet acte abject et adresse ses condoléances aux familles et aux proches des victimes.
_
Les Français partagent le deuil national des Libanais. La France est plus que jamais engagée pour la paix, l’unité et la stabilité du Liban.

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères et du développement international (12 novembre 2015)

La France condamne le double attentat perpétré cet après-midi dans le quartier de Borj Borajneh à Beyrouth, qui a fait de nombreuses victimes.

Nous adressons nos condoléances aux familles des victimes et assurons les blessés de notre solidarité.

La France se tient aux côtés des autorités et du peuple libanais dans leur combat contre le terrorisme. Elle apporte son soutien au travail effectué par le gouvernement et les forces de sécurité libanaises et réitère son plein appui à la stabilité, à l’unité et à l’intégrité territoriale du Liban.

Dernière modification : 10/02/2016

Haut de page