Communiqué de la Présidence de la République, Paris, le 16 janvier 2011

Le Président Nicolas SARKOZY a mené de nombreux contacts sur la situation au ‎Liban ces derniers jours, notamment avec le Premier ministre libanais Saad HARIRI, le ‎Roi ABDALLAH d’Arabie Saoudite, le Président Bachar AL ASSAD de Syrie, le Premier ‎ministre Erdogan de Turquie, l’Émir de Qatar et le Président OBAMA.‎

Au regard des récentes évolutions, et notamment des changements intervenus ‎au sein du Gouvernement libanais, le Président SARKOZY a proposé qu’un « Groupe ‎de contact » de pays entretenant des liens particuliers avec le Liban et la région mettent ‎leurs efforts en commun pour aider le Liban à surmonter les difficultés auxquelles il est ‎actuellement confronté.‎

La France poursuivra ce dialogue avec les pays pressentis ou qui ont manifesté ‎leur intérêt pour participer à ce groupe informel afin de déterminer avec eux le contenu ‎et les modalités d’une action conjointe pour contribuer à préserver la stabilité du Liban ‎dans le respect de ses institutions démocratiques, de sa souveraineté et de son ‎indépendance. Une réunion sera proposée dans de brefs délais.‎

Le Secrétaire Général des Nations Unies est tenu informé de cette démarche. ‎

Dernière modification : 08/02/2016

Haut de page