Communiqué de l’Ambassade de France au Liban

Le quotidien Al Akhbar a publié, le 22 octobre 2013, sous la plume du directeur de sa rédaction, Ibrahim Al Amine, un article accusant notamment l’ambassade de France au Liban de servir de siège au « parrainage d’actions terroristes ».

L’ambassade de France au Liban dément de façon catégorique et dénonce ces allégations extrêmement graves, dangereuses et mensongères.

L’engagement de la France est constant à lutter contre le terrorisme, sous toutes ses formes, auquel elle a payé un lourd tribut, comme vient de le rappeler le 30ème anniversaire de l’attentat du Drakkar.

Profondément attachée à la défense du pluralisme et de la liberté de la presse, au Liban comme partout dans le monde, la France ne confond pas, dans son approche de l’information, la critique et les calomnies indignes./.

Version arabe

Dernière modification : 10/02/2016

Haut de page