Campagne de recrutement des enseignants résidents pour la rentrée de septembre 2016

La campagne 2016 de recrutement des enseignants résidents pour les six établissements scolaires conventionnés avec l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE) au LIBAN débute le 15 janvier 2016.

Les enseignants désireux de candidater pour l’un de ces établissements suivront les instructions fournies sur le site web de l’AEFE et fourniront notamment la notice individuelle de candidature qu’ils feront parvenir dans les délais indiqués à l’Ambassade de France à Beyrouth, SCAC, accompagnée des pièces à fournir.

Conditions préalables

 1) Etre titulaire de la fonction publique française

 2) Avoir exercé au moins trois ans en France en qualité de titulaire

 3) Pour les personnels exerçant dans un établissement de l’AEFE, avoir effectué l’intégralité de son premier contrat (trois ans)

 4) Les ex-recrutés locaux lauréats de concours venus accomplir leur stage en France peuvent être recrutés comme résidents dès la date de la rentrée scolaire, sous réserve de retourner dans leur ancien établissement, et sous réserve de l’obtention du détachement de leur administration d’origine

 5) Etre présent au Liban, au 1er septembre 2016, depuis au moins 3 mois, ou sans condition de délai si vous suivez votre conjoint ou votre partenaire (PACS) déjà résident ou appelé à résider au Liban.

 6) Si vous avez fait le choix de vous installer au Liban mais que vous ne remplissez pas l’une des deux conditions énumérées au point 5, un poste peut toutefois vous être proposé. Vous exercerez alors pendant les trois premiers mois sous contrat de droit local et devrez vous mettre en conformité avec la législation sur les permis de travail en vigueur au Liban. Pendant cette période de trois mois, vous serez sous statut de « disponibilité ». Vous serez ensuite recruté sous contrat de droit français (résident) le 1er décembre 2016 par l’AEFE, auprès de laquelle vous serez, à cette date, détaché(e).

Rémunération

Le contrat de résident offre des conditions de carrière et de rémunération identiques à celles des personnels titulaires de l’Education nationale en France, avec une majoration d’ISVL (indemnité spécifique de vie locale). La rémunération est servie en euros sur un compte bancaire en France.

Les agents qui, au moment de la rentrée, se trouveraient dans la situation évoquée au point 6, seraient rémunérés localement pendant les trois premiers mois par leur établissement d’exercice.

Calendrier des opérations de recrutement

24 février 2016 Date limite de réception des dossiers de candidature à l’Ambassade de France / SCAC (pour les candidats qui résident hors du Liban, le délai d’acheminement à prendre en considération est d’environ quinze jours).

4 mars 2016 Réunion à Beyrouth des Commissions Consultatives Paritaires Locales (CCPLA) chargées de l’examen, du classement et de la sélection des candidatures.

4 mars 2016 Information par courrier électronique des candidats sélectionnés par la CCPLA.

8 mars 2016 Date limite d’acceptation des postes par les candidats sélectionnés. L’absence de réponse à cette date sera considérée comme un refus.

Liste des postes à pourvoir

A la mi-janvier 2016 s’effectue la mise en ligne, sur le site de l’AEFE ou sur le site de chaque établissement, de la liste des postes vacants ou susceptibles d’être vacants.

Cette liste est susceptible à tout moment d’être réactualisée. Elle doit être régulièrement consultée.

Informations complémentaires

Nous attirons l’attention des candidats sur la prise de connaissance très attentive des informations administratives et sur le suivi des consignes qui leur seront communiquées, soit par le Service de Coopération et d’Action Culturelle soit par l’établissement recruteur.

Il s’agit notamment de bien observer que les autorités libanaises ne reconnaissent pas officiellement le statut du PACS.

Le conjoint pacsé non résident qui accompagne le résident nouvellement recruté devra solliciter dès son arrivée un visa de séjour payant, renouvelable tous les trois mois, et ne lui permettant pas, sauf cas particuliers, d’exercer une activité professionnelle déclarée auprès des autorités libanaises.

Veillez à joindre impérativement la fiche « vœux sur les établissements » dans votre dossier de canditature.

Pour plus d’information, vous pouvez consulter le site internet de l’AEFE ou contacter le Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) de Beyrouth- Enseignement Français : assistante.cocacadjoint@gmail.com

Documents à renseigner :


- Postes de Résidents - Rentrée 2016
- Voeux sur les établissements
- Recrutement des résidents - Information pour l’établissement année scolaire
2016-2017

- Campagne annuelle de recrutement des résidents pour l’année scolaire 2016-2017 - Note d’information aux candidats

Dernière modification : 20/01/2016

Haut de page