Allocution à l’occasion du lancement du réseau numérique VIZAmonde - Mardi 10 décembre 2013 à l’Institut français du Liban

Monsieur le directeur général de l’éducation (M. Fady YARAK),
Madame la directrice du bureau régional de l’AUF (Mme Salwa NACOUZY),
Monsieur le Directeur du CRDP,
Mesdames et messieurs les professeurs et conseillers pédagogiques,
Chers amis,

En matière d’échanges et de partage des connaissances, la technologie numérique nous offre de formidables perspectives. C’est pour cela qu’elle est aujourd’hui au cœur des préoccupations des professeurs et des pédagogues : le numérique, et les nouveaux moyens qu’il nous procure, réinventent l’apprentissage.

Le lancement de VIZAmonde, c’est un des pas que fait la francophonie dans cette ère numérique. Premier réseau international francophone dédié aux professionnels de l’éducation, VIZAmonde vise à donner aux acteurs de l’enseignement en langue française l’opportunité de se rencontrer virtuellement. Il permettra à l’ensemble des communautés enseignantes d’échanger, partager et discuter de leurs ressources et de leurs idées. A la fois réseau social et plate-forme de mutualisation, VIZAmonde contribuera à renforcer la qualité de l’éducation francophone grâce au partage des connaissances.

Le réseau VIZAmonde a été conçu en 2011 à et par l’Institut français de Paris. Il vous est aujourd’hui dévoilé à Beyrouth. Le Liban joue dans son lancement un rôle pionnier. A partir de Paris et de Beyrouth, le réseau est voué à s’étendre dans le monde entier. Dès l’année prochaine, 24 pays le rejoindront. L’Institut français du Liban tient une place essentielle dans la mise en place de ce réseau, qui vient s’ajouter à d’autres programmes d’ouverture aux technologies numériques, comme Culturthèque ou l’exposition interactive consacrée à Camus, lancés cette année.

VIZAmonde évoluera autour de quatre axes principaux :
-  le renforcement de la qualité de l’enseignement francophone, grâce à l’échange des pratiques et des connaissances entre professionnels
-  la constitution d’un environnement de travail et d’une base de ressources pédagogiques
-  le renforcement de la capacité de formation de tous ses membres grâce à la mutualisation des connaissances
-  et dernier axe : VIZAmonde sera pour nous, ici, un outil de veille des pratiques et des usages du numérique au Liban
VIZAmonde est un outil : il vous appartient, il est mis à votre disposition par l’Institut français. Comme tout réseau social, il existera à travers l’activité de chacun de ses membres. Tout membre inscrit est en mesure de consulter les ressources déposées par les autres utilisateurs, de déposer à son tour des documents et des supports, d’interroger des experts et des spécialistes de l’éducation, de débattre avec ses pairs et nouer de nouveaux partenariats professionnels. Chacun a à gagner et à apporter. Il ne vivra pleinement que si chacun y apporte ses questions, ses commentaires, son expérience.

Je vous remercie donc d’avoir répondu à notre invitation et d’avoir marqué, par votre présence, l’intérêt que vous portez à cet outil dont nous attendons beaucoup. Je tiens à saluer l’ensemble de l’équipe de l’Institut français du Liban, notamment M. Lebreton, son directeur, et le département langue française, représenté par Mme Dandeville. Je remercie chaleureusement nos collègues de l’Institut français de Paris, représentés par M. Chaillot (qui connaît parfaitement les problématiques de la francophonie libanaise) et Mlle Durand, pour l’attention et l’aide qu’ils apportent au projet, ainsi que Mme Salwa Nacouzi, qui nous offre un soutien précieux à la tête du bureau régional de l’AUF. Je remercie enfin M. Fadi Yarak, directeur général de l’éducation au ministère de l’Education et de l’Enseignement supérieur, et l’ensemble des enseignants, professeurs et pédagogues pour l’intérêt qu’ils ont déjà manifesté pour VIZAmonde.

VIZAmonde est notre outil, votre outil. Il sera en tous cas ce que nous en ferons tous ensemble. Le nombre peut faire la différence. J’ai bien l’intention d’y participer moi-même. Il est une opportunité de faire entrer, encore plus complètement, la francophonie dans l’ère numérique. J’ai le plaisir de déclarer ouvert, aujourd’hui à Beyrouth, le premier site-pays de VIZAmonde.

Dernière modification : 12/02/2014

Haut de page