30ème anniversaire de l’enlèvement de Michel Seurat

Voici trente ans, le 22 mai 1985, le chercheur Michel Seurat était enlevé à la sortie de l’aéroport international de Beyrouth, en compagnie d’un autre ressortissant français, le journaliste Jean-Paul Kaufmann.

De tous les Français pris en otages durant la guerre du Liban, pour certains durant de très longues années, Michel Seurat est le seul à n’avoir jamais pu retrouver vivant ni la liberté, ni les siens. La France n’oublie pas son calvaire.

Secrétaire scientifique du Centre d’études et de recherches sur le Moyen-Orient contemporain (CERMOC, actuelle section des études contemporaines de l’Institut français du Proche-Orient), ce chercheur du CNRS s’était inlassablement consacré à l’étude des sociétés et des dynamiques politiques du Machrek et en était devenu un spécialiste reconnu. Arabisant, traducteur de Ghassan Kanafani, il était par excellence un de ces passeurs, alors déjà si nécessaires à la compréhension réciproque des cultures et des peuples. Entouré de ses collègues du CERMOC, de ses nombreux amis, Michel Seurat s’était attaché à maintenir la présence de la recherche française en sciences sociales à Beyrouth où il avait également fondé une famille.

En présence de l’une des filles de Michel Seurat et de la communauté des chercheurs et des enseignants de l’IFPO, l’ambassadeur a tenu à lui rendre hommage ce matin, en se recueillant devant la plaque apposée à sa mémoire à l’entrée de la direction de l’Institut, sur l’Espace des lettres.

Cet hommage a permis de rappeler la solidarité de la France avec ses ressortissants et avec l’ensemble des Libanais victimes du terrorisme et des enlèvements, et son engagement à combattre aujourd’hui comme hier le terrorisme sous toutes ses formes.

L’hommage à Michel Seurat, dont un prix annuel du CNRS français porte le nom, se poursuivra cette année avec la parution, à Beyrouth, et la présentation lors du prochain salon du livre de la traduction arabe de son ouvrage l’Etat de barbarie.

Dernière modification : 21/08/2015

Haut de page